Envie de donner du cachet à votre pièce, optez pour du parquet !!!

Envie de changer de donner du charme à votre pièce, nous vous accompagnons et vous conseillons dans le choix de votre parquet. 

Pourquoi choisir le parquet ?

Le parquet a de multiples avantages, il a tout d’abord un atout esthétique. Il apportera un aspect chaleureux à votre pièce et lui donnera un cachet exceptionnel grâce à l’aspect naturel du bois. Le parquet a une bonne durabilité dans le temps, il a une bonne résistance à l’usure. Pour information, un parquet a toujours la possibilité d’être rénové. Il présente aussi de bonne propriété isolante avec une isolation phonique et acoustique. Votre parquet sera unique, car il existe différentes variantes possibles dans vos choix tels que le type de parquets, la pose et la finition. Il faut savoir qu’aucun parquet n’est identique grâce au travail du bois. Chaque bois a des veines et des nœuds qui lui son propre.


A savoir : Vous souhaitez voir le rendu de différents parquets afin de vous aider dans votre choix final, nous avons cré2 une pièce d’exposition. 


Comment choisir son parquet ?

Il faut choisir le type de parquet que vous souhaitez ainsi que le type de pose possible chez vous selon l’environnement de la pièce et selon vos projets.

Les types de parquets :

Il existe trois types de parquets le massif, le contrecollé et le stratifié.

  • Le parquet massif se compose d’une lame de bois massif afin de garantir son aspect esthétique visuel, il est préférable de le recouvrir d’une couche de protection spéciale contre l’usure (voir étape vitrification).
  • Le parquet contrecollé est un assemblage de trois couches de bois collées les unes aux autres. La première couche se compose d’un bois dit “dur” coupé dans le sens des fils de la lame dans la longueur. La deuxième et troisième couches se composent de bois dit “tendre”. La deuxième couche se coupe en contre-fil, soit perpendiculairement à la lame. Pour finir, la troisième se coupe aussi dans le sens des fils de la lame, soit horizontalement.
  • Le parquet stratifié est la combinaison de deux couches. La première couche se compose en médium (panneau en fibre de bois) et la seconde couche en stratifié. C’est une feuille de décor avec une reproduction d’une essence de bois avec une couche de protection contre l’usure. Ce parquet n’est pas du vrai bois, ce n’est qu’une imitation.

Informations pratiques : Les bois dits “durs” sont par exemple le chêne ou les bois exotiques (l’iroko, l’ipé ou le wengé) et les bois dits “tendre” sont par exemple les bois blanc tel que le sapin, le pin ou encore le peuplier.


Les types de poses :

En fonction de la surface existante, il existe trois poses possibles le parquet cloué, le parquet collé et le parquet flottant.

  • Le parquet cloué est une pose traditionnelle, pour cela, il faut clouer les lames de parquets à la structure en bois existante (lambourde ou solive). Dans cette pose, il faut prévoir un isolant.
  • Le parquet collé se pose sur un support sec, propre, lisse et solide. La surface peut être une dalle de béton et le ciment. Lors de la pose, il faut mettre du poids afin d’avoir une meilleure adhésion. Ce type de pose est utilisé lors de la mise en place d’un chauffage au sol. Toutefois, il est conseillé de prévoir la pose du chauffage au sol 1 mois avant la mise en place du parquet. Cela permet de faire fonctionner le chauffage avant et ainsi de définir la température de la pièce.
  • Le parquet flottant est une pose très répandue que ce soit sur les maisons neuves ou rénovations, il faut assembler le parquet par un clic. Il faut une couche d’isolant pour améliorer la performance phonique et acoustique. Ce parquet se pose sur différents supports tels qu’un ancien parquet massif, du carrelage ou même sur un revêtement PVC.

Type de finition : (étape optionnelle)

Après avoir choisi votre parquet et votre type de pose, il faudra passer au ponçage de l’ensemble du parquet. Après le ponçage, il faut nettoyer la surface afin qu’elle soit propre sans résidu ni poussières. Pour les finitions, deux options s’offrent à vous le pont de bateau qui vous permettra d’apporter une touche d’originalité à votre pièce.

  • Le joint noir est le plus souvent utilisé pour le parquet en finition pont de bateau. Il existe toutefois un autre coloris : le gris. Cette technique permet de résister aux changements de température ainsi qu’à l’humidité. Grâce à cette finition, votre sol sera parfaitement étanche. Une fois le pont de bateau terminé, il faut le vitrifier.

La vitrification :

Elle permet d’imperméabiliser votre bois et ainsi de le rendre plus résistant à l’usure et aux taches aux quotidiens. Pour une bonne vitrification, il faut appliquer trois couches dans les 48h. Entre la première et la deuxième couche, il faudra effectuer un ponçage léger avec un grain fin afin d’éliminer les impuretés liées au travail du bois. Cette opération sera à renouveler entre la deuxième et troisième couches.

L’entretien :

Le parquet est facile d’entretien. Il faut toutefois éviter les produits agressifs type acétone. Le brossage et les frottements sont déconseillés sur le parquet afin d’éviter les marques. Il est très résistant aux chocs et aux marques de meubles. Toutefois, si votre parquet présente des taches, il est conseillé de poncer et à nouveau vitrifier votre parquet.

N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux afin suivre nos actualités et la vie quotidienne de la menuiserie LEMAUX. (Facebook, instagram, Linkedin)

contactez nous

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*